Conseils divers

L'ALIMENTATION DU LAPIN

Il est essentiel de donner une alimentation adaptée qui respecte les besoins physiologiques de votre lapin, pour le protéger contre de nombreux problèmes de santé tels que les problèmes dentaires, digestifs ou urinaires. 


Le foin et la verdure constituent la base de l’alimentation du lapin. A donner à volonté, il doit être placé dans un râtelier. Riche en fibre, il assure une bonne motricité du système digestif et favorise l'usure des dents. La verdure et feuillages sont à introduire progressivement, fanes de carotte et de radis, pissenlits, plantain, branches de noisetier etc.


Les granulés  sont à donner en complément du foin habituel. L’apport moyen journalier recommandé est de 25g par kg de lapin (soit 2 à 3% de son poids). Choisissez un granulé spécial lapin, complet et de bonne qualité, dans l’idéale sans céréales (le lapin est un herbivore strict). Le lapin étant herbivore, proscrire les mélanges avec graines.  Un granulé de mauvaise qualité peut être à l’origine d’obésité et de trouble hépatiques, rénaux et dentaires. 
 
Les légumes et fruits sont à introduire progressivement et un par un, limitez les fruits et légumes sucrés comme la carotte, ne pas donner de laitue (le lapin la digere mal). Pour lui assurer un régime équilibré, il est conseillé de l’enrichir chaque jour de légumes différents. Les fruits sont à donner occasionnellement en tant que gourmandises. Il faut veiller à ce que le légume soient frais (et cru), bien lavés et servis à température ambiante.


Une eau propre et fraiche doit être à sa disposition et renouvelée chaque jour. 
 
Les friandises doivent rester occasionnelles et sont à limiter. Proscrire les friandises industrielles (barres, biscuits), le pain et pierres minérales, qui ne sont pas adaptés à leurs besoins. Pour lui faire plaisir donnez-lui plutôt des légumes, verdure ou une petite portion de fruits (frais ou séchés).